Meike Schrut

Idées cette nuit

1. "Il n'y avait aucun revoir joyeux"
Annonce : "Là que viendra."
Pourquoi est-ce que je le manquais alors ?
Probablement, parce que : à moi l'homme de masques n'acceptait pas ? Parce que je n'aime aucun film de guerre ?
Non : j'étais fatigué des larmes, ne pouvait plus supporter, comme est pleuré et sangloté.




 

2. "Je m'offrais certains moments"
La photo, comme cela apparaissait profondément dans moi : Mère si tristement à côté de moi que j'étais un petit enfant sucré. Ainsi avec le petit rock de ruches finement et purement.!
Plus tard elle montrait fièrement mes longs cheveux bouclés bruns.
Etait-elle fière n'importe quand de mes valeurs intérieures ? Savait-elle de mon amour ?
Je commençais à détester n'importe quand des jupes et vêtements, coupais si brièvement dès les cheveux qui commencent à grisonner maintenant.
Je me suis, également pourquoi je suis devenu ainsi : peut-être, un peu non féminin, mais pleinement l'autodérision ?!

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Meike Schrut.
Published on e-Stories.org on 12/05/2010.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Experimental" (Poems)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

There is nobody back more - pity? - Meike Schrut (Emotions)
Being interested - Inge Hoppe-Grabinger (Life)