Meike Schrut

Douceur jaune

Je ne me serais pas souvenu
non si tôt
et il m'était presque égal que tu voulais de moi.
Dans toi autant d'enfant est encore
peu été provenu.
Es réceptif pour "je te gâte avec tous aux choses que tu veux avoir", je ne serais pas cela ? Quand j'étais à ton âge ?
Tu mets à part la douceur en caoutchouc dans des couleurs différement, le jaune, comme plus tôt.
Es plus grand devenant que je et aimes les vieilles photos de même que je.
En arrière elle ne vient jamais : je suis ton et mon temps d'enfant, de temps en temps profondément dans moi-même l'enfant, tu es cela à la nature après tant plus...

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Meike Schrut.
Published on e-Stories.org on 08/02/2010.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Experimental" (Poems)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

De manire perdue et retrouv... - Meike Schrut (Fantasy)
Flying home - Inge Hornisch (General)