Jacques Bechdolff

Mort_vie

O toi qui hante nos nuits
O toi qui de ton regard perfide
Nous rends nous mortels si livides
A quoi bon se dire; je te fuis
Puisque tôt ou tard tu nous rendras si rigides
Malheur !Ton domaine sera toujours aussi vide.
 
O combien nous te choyons
O toi qui es notre unique raison d'être
Nous voulons que tu ai la force d'être
A quoi bon te vouloir puisque nous t'avons
Puisse ces dires ne jamais êtres traîtres
Bonheur ! Seras-tu toujours dit le prêtre.
 
Jusqu'où viendras-tu nous poursuivre
Nous recouvrant de ton ombre truculente
A quand la fin de ta période latente
Pendant laquelle tu ne cesses de nous suivre
Pendant laquelle tu essaies d'être engageante
Horreur ! Ta voie sera toujours insignifiante.
 
Jusqu'à quel point pourrais tu nous protéger
Nous recouvrant de ta bonté inestimable
A quand la mise à jour de tes projets afables
Pendant lesquelles tu serais telle une fée
Pendant lesquelles tes trésors seraient inviolables
Heureux ! Serions nous si tu étais palpable.
 
Ton obstination nous dépasse
Ton acharnement à nous capturer nous fait peur
Mais que ferais-tu sans leurre ?
Notre défense n'est pas assez tenace
Ta victoire ne serais qu'horreur
Malheur ! Tu détruis la source du libre penseur.
 
Ton immense gaieté nous enjolive
Ton incomparable optimisme nous affabilise
Mais que ne ferions nous sans l'analyse
De notre âme , la rendant si chetive
Tes caresses sont telles les bises
Bonheur ! Sont les pleurs quand ils se minimisent
 
Non! Non! Cris de soufrance
La mort les a euPauvres mortels ils auront fait ce qu'il ont pu
A quoi bon invoquer la chance
La mort déja se rue
Sur ces mortels bien nus.
 
Non! Non! Cris de colère
La vie a perdu son lyrisme
Comment combattre le pessimisme
A quoi bon disait-on naguère
Que la vie résiste à la mort sans optimisme
La vie n'a pas sa place dans le réalisme

 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Jacques Bechdolff.
Published on e-Stories.org on 07/12/2008.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"General" (Poems)

Other works from Jacques Bechdolff

Did you like it?
Please have a look at:

Lucidité - Jacques Bechdolff (General)
Winter Day - Inge Offermann (General)
A little rain of Irish blessings - Jürgen Wagner (Birthdays)