Valérie Bergmann

ABSENCE

Quand mes cils battent au rythme de ton regard
Notre amour devient plus fort
Au creux de tes départs
Et quand tel un éphèbe à la cime de l’aurore
Ta présence exacerbée me laisse dans l’éphémère
Un goût sucré salé comme un bonbon
Je déguste le mystère
Et je dis que l’absence a ses raisons

Quand dans ma vie tu désaltères
Les regrets arides de mes chansons
La pluie devient la terre
Le vent se fait plus fort

Quand tes yeux devinent mes maux
Que de ta peau coulent mes sanglots
Rien n’est plus beau et plus mystique
Que ton corps qui s’explique

Tu n’es pas là et pourtant je sais
Tous tes non-dits
Sans être ici
Tu reviens dans mes pensées
Refaire tourner en farandole
L a beauté qui colore
La clarté de mes paroles
Et ton absence m’est frivole

Tel une inspiration prescrite
Sans réservation illicite
Si délicate attention
De nos rêveries en action
Mon cerveau enregistre
Le temps passé et ses sous-titres
Si on se disait adieu
Mes yeux ne seraient pas assez grands
Pour que se déversent au mieux
Des litres de larmes au goût de sang.

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Valérie Bergmann.
Published on e-Stories.org on 03/22/2007.

 

Comments of our readers (1)

Show all reader comments!

Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"General" (Poems)

Other works from Valérie Bergmann

Did you like it?
Please have a look at:

MISE AU POINT... DE SUSPENSION - Valérie Bergmann (General)
Chinese Garden - Inge Hornisch (General)
SING NO SONG WITHOUT JOY (mit Uebersetzung) - Gabi Sicklinger (Everyday Life)