Valérie Bergmann

JE SUIS…

Je suis le mal abonné au bien
Que la grâce phonétique consume mon âme poétique
Jusqu’à l’incendie spirituel qui jamais ne s’éteint
Quand la vie et ses fées d’hiver me réclament

Mes vitesses et mes excès
Sont le rythme effréné de ma tristesse coagulée
De peines immaculées
Dans mes veines saillantes et violées

Je ne fais corps avec rien
Les flammes incandescentes
Brûlent mes chagrins
Me donnant un avis sommaire
Sur mes défis littéraires
Qui ne sont ni plus ni moins
Les pentes ardues de mon ego démiurgique
Un besoin d’air urgent agite mes lendemains
Annihilés par je ne sais quel mystère souverain
Le besoin du vers divin
Je ne pense plus que ce que je m’invente
Je balance plus que ce que je ne chante
La défense est beaucoup plus éloquente

Par un langage intermédiaire
J’apprivoise ces retours de vers,
Quel drôle de poésie se mêlant à la prose
Me touchent jusqu’à l’apothéose
Quelques quatrains sont venus me voir ce matin
Un verre de potion prolixe
A la main.

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Valérie Bergmann.
Published on e-Stories.org on 03/23/2007.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"General" (Poems)

Other works from Valérie Bergmann

Did you like it?
Please have a look at:

inconditional past - Valérie Bergmann (Life)
Chinese Garden - Inge Hornisch (General)
Love - Christina Dittwald (Emotions)